Accueil du site > Stage en laboratoire > Laboratoire G-SCOP > Année 2009-2010 > 3 sujets dans le domaine de la CAO

3 sujets dans le domaine de la CAO


Responsables : Gilles FOUCAULT et Jean Claude LEON

Tel. +33 4 76 57 43 10

Gilles.Foucault@g-scop.inpg.fr

Sujet 1  : Méthode d’analyse de maquette numérique de produits pour l’extraction de liaisons entre composants Encadrants : Gilles Foucault (MCF labo G-SCOP), Jean-Claude Léon (Prof labo G-SCOP), Lionel Fine (Ing. EADS)

Le but de ce stage est de développer une méthode d’analyse des zones de contact entre les composants de maquettes numériques de produits assemblés (modèles 3D de type CAO), afin d’en extraire des caractéristiques de liaisons fonctionnelles. Cette analyse passe par l’établissement de liens entre la topologie des contacts, la nature géométrique des composants, et les fonctions des composants d’assemblages

Ce travail s’inscrit dans le projet ROMMA supervisé par EADS Innovation Works, et il s’appuie sur des données industrielles aéronautiques, automobiles, électroménager.

A terme, la méthode développée permettra une préparation plus rapide des modèles de simulation de comportement physique des assemblages.

Projets associés : Projet ANR ROMMA

Bibliographie : Livre de Francis Esnault et Pierre Agati : Construction mécanique Tomes 1 et 3

V. Cheutet, J-C Léon, F Campanico, L. Fine, ‘Caractérisation d’informations sémantiques extraites de la maquette numérique et raisonnements associés’, conférence internationale MOSIM, 2008

Sujet 2 : Exploitation des propriétés de symétrie dans les profils 2D de modèles CAO

Encadrants : Gilles Foucault (MCF labo G-SCOP), Jean-Claude Léon (Prof. Labo G-SCOP), Ke LI (doctorant G-SCOP)

Les outils de Conception Assistée par Ordinateur (CAO) fournissent des représentations détaillées des produits physiques. Ces modèles se composent généralement de plusieurs sous-modèles adaptés à chaque métier : conception, simulation multi-composants, analyse de structure, thermique, écoulement de fluides, etc. Dans ce contexte, un temps très important de la phase de conception est utilisé dans la création et la mise-à-jour de ces différentes « vues métier » du produit. Les outils actuels manquent de procédures de traduction d’un modèle CAO en vues métiers.

Le contexte du sujet proposé concerne la transformation du modèle issu d’une vue précédente en une vue adaptée au calcul de structures. La problématique proposée est l’application des propriétés de symétrie locales des profils 2D (profils d’extrusion, révolution) présents dans les modèles CAO dans le but de faciliter la création d’un modèle simplifié pour les besoins de l’analyse de structures. Cette étude portera sur les critères mécaniques et géométriques permettant de quantifier la pertinence d’une propriété locale de symétrie dans un profil extrudé, ainsi que sur les opérateurs permettant de modifier la géométrie des profils.

Bibliographie : M. Leyton, "Symmetry, Causality, Mind", MIT Press. C.G. Armstrong, R.J. Donaghy and S.J. Bridgett, Derivation of appropriate Idealisations in Finite Element Modelling, the Third Int. Conf. on Computational Structures technology, Budapest, 1996.

Sujet 3 : Représentation des composants pour la simulation d’opérations de montage/démontage de systèmes mécaniques.

Encadrants : Gilles Foucault (MCF labo G-SCOP), Jean-Claude Léon (Prof. Labo G-SCOP)

La simulation d’assemblage/désassemblage représente actuellement un enjeu important pour déterminer, au plus tôt dans le processus de conception, l’architecture d’un mécanisme et évaluer diverses solutions sans recourir à des maquettes physiques. L’objectif du sujet est d’analyser les fonctions et représentations de composants dans un assemblage afin de conduire à la définition de critères nouveaux, caractérisant certains composants (ressorts, roulements, …) et prenant en compte la diversité de leurs comportements pour contribuer à un modèle d’assemblage comportemental. Une démarche basée sur des modélisations de composants comportant des attributs technologiques sera plus particulièrement prise en compte et associée avec des représentations multiples de formes comme elles peuvent être définies au cours d’un processus de développement de produit. Les modèles élaborés pourront servir de support pour des simulations interactives ou dans des environnements de réalité virtuelle ou bien interactifs.

Projets associés : Réseau AIM@SHAPE


Plan du site | Espace privé | SPIP