Accueil du site > Stage en laboratoire > Laboratoire G-SCOP > Année 2009-2010 > Analyse de tolérance, outils de résolution

Analyse de tolérance, outils de résolution


Responsables : Frédéric Vignat (à contacter en 1er), François Villeneuve

04 76 57 45 98, 04 76 82 70 31

Frederic.Vignat@g-scop.inpg.fr Francois.Villeneuve@g-scop.inpg.fr

Le MMP est un modèle générique 3D des défauts géométriques engendrés sur les pièces fabriquées par un processus de fabrication donné. Ce modèle permet de générer un ensemble de pièces virtuellement fabriquées incluant les incertitudes de fabrication et permet par conséquent de mener l’analyse de tolérances fonctionnelles. Les méthodes de résolution développées autour du MMP permettent aux ingénieurs de fabrication d’évaluer une gamme de fabrication candidate du point de vue géométrique.

Des outils de résolution on été exploré selon 2 axes :
- recherche du pire des cas, 2 algorithmes classiques d’optimisation (SQP et GA) ont été testés et la capacité à résoudre les problèmes en utilisant ces algorithmes a été démontrée.
- méthodes stochastiques permettant une simulation de production d’un ensemble de pièces et l’analyse des résultats d’un point de vue statistique. La méthode stochastique est basée sur une méthode de tirage aléatoire sous contraintes.

La comparaison entre ces méthodes montre un certain nombre d’avantages et d’inconvénients pour chacune d’elles en terme en particulier de temps de calcul, facilité de réglage et convergence. En s’inspirant des résultats du travail de thèse de Mojtaba Kamali Nejad, nous souhaiterions explorer de nouvelles pistes dans le domaine des stratégies hybrides mêlant algorithmes génétiques et algorithmes de type gradient.


Plan du site | Espace privé | SPIP