Accueil du site > Stage en laboratoire > Laboratoire G-SCOP > Année 2012-2013 > Spécification d’une structure d’annotation 2D/3D pour un environnement de (...)

Spécification d’une structure d’annotation 2D/3D pour un environnement de conception collaboratif multimodal


Responsable(s) : Philippe R. MARIN Frédéric Noël 04 76 82 51 25 04 76 82 89 30 Fax. 04.76.57.46.95 Mel philippe.marin@g-scop.eu , frederic.noel@g-scop.eu Laboratoire : G-SCOP Adresse complète 46 Av. Félix Viallet 38031 Grenoble Cedex 1 +33 4.76.57.43.20 Fax. +33 4.76.57.46.95

Contenu du sujet proposé :

Le développement de produits industriels nécessite de plus en plus souvent des processus impliquant l’intervention d’un certain nombre de partenaires, de divers services de l’entreprise, situés éventuellement sur différentes sites géographiques, voire de partenaires de différentes entreprises. La collaboration entre ces experts nécessite l’utilisation d’outils de collaboration variés, permettant la manipulation de représentations graphiques 2D/3D des produits, et permettant de conserver des traces des décisions prises et de leurs justifications, souvent sous forme d’annotations sur ces représentations. Dans le cadre du développement d’outils destinés à faciliter le dialogue technique dans un contexte d’ingénierie collaborative, le laboratoire G-SCOP développe des environnements de réalité virtuelle et réalité augmentée, afin de supporter ses activités d’expérimentation. Le projet de Master proposé ici se positionne dans les activités du Domaine de Compétences « Conception Collaborative » et en relation directe avec l’infrastructure européenne VISIONAIR, sur la thématique du développement d’environnements supports à la collaboration synchrone en ingénierie de produits. Il s’inscrit dans la suite de plusieurs doctorats, soutenus ou en cours, afin de profiter de l’expérience acquise dans le développement d’outils graphiques 2D et 3D, le développement de systèmes d’annotations libres ou structurées, ainsi que l’utilisation de périphériques tactiles/tracking et vision stéréoscopique, pour proposer la structuration d’un nouveau système de construction et de gestion d’annotation collaborative de documents techniques. Plusieurs modèles et outils d’annotation ont déjà été proposés dans la littérature et dans les doctorats mentionnés ci-dessus, adaptés à l’annotation en contextes synchrone ou asynchrone, à l’annotation de textes ou de graphiques, permettant parfois de générer automatiquement des compte-rendus de réunions, etc. et l’objectif de ce projet est de proposer un modèle global prenant en compte les différents contextes et permettant le développement d’un outil d’annotation aussi générique que possible (sur la base des outils existant au laboratoire), adaptable aux utilisateurs et contextes variés spécifiques de différentes activités de développement de produit manufacturés.


Plan du site | Espace privé | SPIP