Accueil du site > Stage en laboratoire > Laboratoire G-SCOP > Année 2011-2012 > Assister la construction coopérative de compte-rendu de revue de (...)

Assister la construction coopérative de compte-rendu de revue de projet


Responsable : Philippe MARIN et Guy PRUDHOMME

04 76 82 70 11

Mel Philippe.Marin@g-scop.inpg.fr ; Guy.Prudhomme@g-scop.inpg.fr

Les produits manufacturés deviennent de plus en plus complexes, et leur conception nécessite une organisation distribuée entre les différents partenaires, impliquant de multiples besoins de collaboration et coopération entre sites distants. Dans ce processus de conception collaboratif, deux types de phases alternent : des phases dites synchrones où l’ensemble des experts travaille au même moment sur un sujet commun et des phases asynchrones où chaque expert travaille au même moment sur une tâche propre à son métier. Au cours de la phase synchrone est rédigé un compte rendu qui consigne les décisions prises coopérativement sur les actions à mener en phase asynchrone. L’objectif du travail de recherche est de structurer et de tester des moyens pour d’une part assister une activité d’écriture de compte-rendu qui soit coopérative et d’autre part permettre l’articulation avec les activités asynchrones pour garder la cohérence globale du projet. Swhift est un tableau blanc partagé développé dans le laboratoire qui permet entre autres d’associer des annotations à une copie d’écran d’un logiciel métier, ceci permettant de construire un CR coopératif en cours de réunion synchrone. Des travaux de recherche préalables ont permis de proposer une structure d’annotation dans Swhift, et d’effectuer les premiers tests techniques sur la base d’un scénario d’utilisation joué et filmé.

Le travail demandé consiste à :

• Sur la base d’indicateurs d’évaluation du critère d’utilisabilité de cette approche dans la construction coopérative de comptes-rendus, analyser le corpus vidéo obtenu, et en déduire le niveau d’utilisabilité de cet environnement. Proposer d’éventuelles améliorations ;

• Définir de même des indicateurs du critère d’utilité de cet environnement d’annotation dans le contexte de revues de conception, et concevoir une mise en situation permettant de tester cette utilité ;

• Analyser les résultats issus de l’usage de l’outil et proposer des évolutions possibles.


Plan du site | Espace privé | SPIP