Accueil du site > Stage en laboratoire > Laboratoire G-SCOP > Année 2009-2010 > Repérer les connaissances techniques à partir des traces d’usage d’une (...)

Repérer les connaissances techniques à partir des traces d’usage d’une plateforme collaborative


Responsable : Franck Pourroy

04 76 57 48 04

Franck.Pourroy@g-scop.inpg.fr

La gestion des connaissances techniques représente un enjeu important pour la performance des processus de conception de produits. Ce terme de gestion de connaissance englobe des outils et des méthodes destinées à la gestion des informations et des hommes. Les plateformes collaboratives, qui permettent et du partage et surtout une production collaborative d’informations en supportant les relations inter-individus, représentent un dispositif clé pour la gestion de connaissances.

Le sujet proposé s’intéresse à l’usage de l’une de ces plateformes, nommée KALIS, développée au laboratoire G-SCOP et actuellement en usage dans une entreprise grenobloise d’ingénierie mécanique. Lorsque les ingénieurs utilisent KALIS pour consulter, échanger, ou co-construire un document, la plateforme enregistre des traces de cet usage (par exemple : le 4/10/09 à 10h30 l’utilisateur X a créé le ficher Y). La question est de déterminer si l’analyse de ces traces permet de repérer des connaissances techniques (donc des connaissances particulières en ingénierie mécanique) parmi les utilisateurs de la plateforme.

Le travail à réaliser nécessitera notamment une analyse et une appropriation de la bibliographie, ainsi que de la plateforme KALIS, puis une analyse de la base de traces à disposition. Il s’agira ensuite d’essayer de répondre à différentes questions, parmi lesquelles :

- Est-on capable de repérer des connaissances à partir de ces traces ?
- Quels sont les types de connaissances repérables ?
- Peut-on automatiser ce repérage ?
- Quelles traces supplémentaires permettraient un repérage plus efficace ?
- Peut-on aller vers une identification d’experts dans différents domaines ?


Plan du site | Espace privé | SPIP